La série KHIMERA est celle de la femme hybride, la femme polymorphe.

Elle qui vit en symbiose avec les éléments.

Elle qui accueille chacune des étapes de sa métamorphose. Et qui ne craint pas de laisser mourir des parties d’elle-même, qu’elle reconstruira plus sûres, lorsque les circonstances se montreront de nouveau favorables.